La recherche en droit au Québec: Jalons pour une approche sociologique (Legal Research in Quebec: A Sociological Perspective)

Julie Paquin, “La recherche en droit au Québec: Jalons pour une approche sociologique”, in Alexandre Flückinger and Thierry Tanquerel (dir.), L’Évaluation de la recherche en droit : enjeux et méthodes, Bruxelles :Bruylant, (2014). Chapitre 8

Posted: 16 Jun 2015

See all articles by Julie Paquin

Julie Paquin

University of Ottawa - Civil Law Section

Date Written: 2014

Abstract

French Abstract: Les juristes ont traditionnellement évalué la qualité de leur production scientifique en recourant à des méthodes plutôt qualitatives que bibliométriques, à l’abri d’une trop forte concurrence internationale. Subissant l’influence des sciences dites exactes, ils sont désormais poussés à suivre le modèle évaluatif et compétitif de ces dernières. Or une telle évolution ne va pas de soi. Même si la science juridique s’est fortement internationalisée et européanisée, le cadre national et régional du droit, du moins du droit interne, constitue un frein puissant à une concurrence entre chercheuses et chercheurs à l’extérieur des frontières nationales.

Les enjeux, de taille, ne se réduisent pas à l’aspect financier. Les méthodes et les critères utilisés pour évaluer la recherche ne vont-ils pas influencer la nature même de celle-ci ? Sont-ils adaptés aux caractéristiques de la recherche en droit ? Les effets incitatifs résultant des procédures d’évaluation peuvent-ils être conciliés avec la liberté académique ? Les juristes ne sont-ils pas forcés de redéfinir la notion même de « recherche » en droit ou, pour le moins, d’expliciter la méthodologie juridique à l’attention du monde scientifique et politique ? En réponse à ces questions, cet ouvrage suggère quelques pistes de réflexion, tant sur le plan théorique que par le partage de diverses expériences internationales et nationales.

English Abstract: Traditionally, research in law has been assessed within different national jurisdictions, based on methods that were more qualitative than quantitative, and not subject to international competition. Following a process initiated by natural sciences’ linear understanding of progress, legal scholars are now encouraged to engage in research assessment by measurement. Such a process is not self-evident. Although much more internationalized and europeanized over the past few years, legal research remains to a large extent focused on questions within a specific national or regional legal framework, which hinders competition between researchers on the international level.

The questions at stake are not exclusively financial ones. Could methods and criteria commonly used to assess both qualitative and quantitative impact of research affect in its core the nature of research? Do they fit to the characteristics of research in law? Are these processes reconcilable with academic freedom? Are legal scholars called to redefine the very notion of research in law or, at least, to better explain legal methodology to academia and politics? By delving into these questions, this book suggests some avenues to be explored, from a theoretical viewpoint as well as by sharing different international and national perspectives.

Suggested Citation

Paquin, Julie, La recherche en droit au Québec: Jalons pour une approche sociologique (Legal Research in Quebec: A Sociological Perspective) (2014). Julie Paquin, “La recherche en droit au Québec: Jalons pour une approche sociologique”, in Alexandre Flückinger and Thierry Tanquerel (dir.), L’Évaluation de la recherche en droit : enjeux et méthodes, Bruxelles :Bruylant, (2014). Chapitre 8 , Available at SSRN: https://ssrn.com/abstract=2547627

Julie Paquin (Contact Author)

University of Ottawa - Civil Law Section ( email )

57 Louis Pasteur Dr
Ottawa
Canada

Here is the Coronavirus
related research on SSRN

Paper statistics

Abstract Views
367
PlumX Metrics