Unions de même sexe au Canada et au Royaume-Uni. Variations autour de la notion d’égalité. Réflexions de droit comparé à partir de l’affaire Wilkinson v. Kitzinger (Same-Sex Unions in Canada and the United-Kingdom. Comparative Reflections on Equality in light of Wilkinson v. Kitzinger)

(2007) 9 Revue De La Common Law En Français 85-113

26 Pages Posted: 7 Jul 2015

See all articles by Myriam Hunter-Henin

Myriam Hunter-Henin

University College London - Faculty of Laws

Date Written: June 30, 2007

Abstract

French Abstract: L’affaire Wilkinson v. Kitzinger présente un vif intérêt pour le comparatiste. Elle met en exergue les conceptions divergentes de la notion d’égalité qui prévalent respectivement au Canada et au Royaume-Uni et explique que Canada et Royaume-Uni, au nom tous deux de l’égalité entre homosexuels et hétérosexuels, aient adopté des solutions différentes pour régir les unions de couples de même sexe. Tandis que le Canada n’a pas hésité en effet in fine à ouvrir les portes du mariage, le Royaume-Uni a préféré créé une institution spécifique, mais à l’image du mariage. Alors qu’au Canada, tout statut homosexuel différent du mariage constituerait sans doute une discrimination à raison de l’orientation sexuelle, l’alignement substantiel, en Angleterre, sous l'égide du Civil Partnership Act (ci-après CPA), des droits et obligations des couples homosexuels sur ceux des couples hétérosexuels, respectivement officiellement unis par un partenariat ou le mariage, fut célébré comme le triomphe de l’égalité entre couples de sexe opposé et de même sexe. La notion d’égalité, au cœur des deux législations canadienne et anglaise qui nous intéressent ici, loi canadienne de 2005 et CPA 2004, est par conséquent entendue fort différemment de part et d’autre de l’Atlantique. Nous nous efforcerons par cet article d’apporter quelques éclaircissements sur ces divergences avant d’envisager les possibilités d’un éventuel rapprochement dans le statut des couples homosexuels de part et d’autre de l’Atlantique.

English Abstract: The case of Wilkinson v Kitzinger is deeply interesting for the comparatist. It reveals the strikingly different ways in which equality requirements were construed in Canada and the UK respectively. Whereas equality considerations led to the opening of marriage to same-sex couples in Canada, it led to the creation of a specific institution, distinct from and yet mirror of marriage, in the UK. What would in Canada amount to discrimination on the ground of sexual orientation was celebrated in the UK as the triumph of equality between same and opposite-sex couples. This article will analyse and explain these different constructions of equality before suggesting ways towards convergence in the regulation of same-sex couples' relationships across the Atlantic.

Note: Downloadable document is in French.

Keywords: Civil partrnerships, same-sex couples, equality, Canadian Charter

Suggested Citation

Hunter-Henin, Myriam Caroline, Unions de même sexe au Canada et au Royaume-Uni. Variations autour de la notion d’égalité. Réflexions de droit comparé à partir de l’affaire Wilkinson v. Kitzinger (Same-Sex Unions in Canada and the United-Kingdom. Comparative Reflections on Equality in light of Wilkinson v. Kitzinger) (June 30, 2007). (2007) 9 Revue De La Common Law En Français 85-113. Available at SSRN: https://ssrn.com/abstract=2626612

Myriam Caroline Hunter-Henin (Contact Author)

University College London - Faculty of Laws ( email )

Gower St
London WC1E OEG, WC1E 6BT
United Kingdom

Register to save articles to
your library

Register

Paper statistics

Downloads
10
Abstract Views
165
PlumX Metrics
!

Under construction: SSRN citations while be offline until July when we will launch a brand new and improved citations service, check here for more details.

For more information