Les dommages-intérêts punitifs depuis l'affaire Whiten et les leçons à en tirer pour le droit civil québécois (Punitive Damages since the Whiten Case and the Lessons for Quebec's Civil Law)

« Les dommages-intérêts punitifs depuis l'affaire Whiten et les leçons à en tirer pour le droit civil québécois », (2002), 36 Revue juridique Thémis 637-687

52 Pages Posted: 13 May 2017

See all articles by Stephane Beaulac

Stephane Beaulac

University of Montreal - Faculty of Law; Dentons Canada LLP

Date Written: 2002

Abstract

French Abstract: Dans l’affaire Whiten, la Cour suprême du Canada fait le point sur plusieurs aspects importants des dommages-intérêts punitifs en com- mon law anglo-canadienne. Notamment, on affirme qu’un tribunal peut octroyer ce redressement de nature non compensatoire pour rupture de contrat, et ce, non seulement lorsque l’acte reproché constitue par ailleurs un délit civil, mais aussi dans toute circonstance où il existe une faute donnant ouverture à une action distincte du lien contractuel entre les parties. L’auteur examine de façon critique cet élargissement significatif des cas possibles de dommages- intérêts exemplaires dans le contexte contractuel. D’autres questions tranchées par la Cour dans cette affaire sont examinées, dont a) celle de savoir si les actes de procédure devraient mentionner expressément la demande de dommages-intérêts exemplaires, b) ce que les directives du juge au jury devraient inclure au sujet de ce redressement, et c) s’il y a lieu d’utiliser un ratio entre les compensatoires et les exemplaires. Enfin, l’auteur termine sur une note comparative, en tentant d’identifier les éléments pertinents et utiles des motifs de la Cour dans l’arrêt Whiten pour le droit civil applicable en la matière au Québec.

English Abstract: In the Whiten case, the Supreme Court of Canada addresses several unresolved issues regarding punitive damages in anglo-canadian common law. It holds, inter alia, that a court may grant this non-compensatory remedy in breach of contract cases, and not only when the misconduct constitutes also a tort, but in all circumstances where there is a wrong giving rise to a cause of action separate from the contractual relation- ship between the parties. The author critically analyses this material broadening of the test pertaining to the award of punitive damages in a contractual context. Other questions decided by the Court in Whiten are examined in the paper, including (i) whether punitive damages should be explicitly requested in the state- ment of claim, (ii) what should the directives given by the judge to the jury include as regards this remedy, and (iii) whether courts should use ratios between compensatory and exemplary damages. The author concludes on a comparative note, with a brief examination of the relevant and useful elements of the Court’s reasons in the Whiten case for the civil law applicable in the jurisdiction of Quebec.

Note: Downloadable document is in French.

Suggested Citation

Beaulac, Stephane, Les dommages-intérêts punitifs depuis l'affaire Whiten et les leçons à en tirer pour le droit civil québécois (Punitive Damages since the Whiten Case and the Lessons for Quebec's Civil Law) (2002). « Les dommages-intérêts punitifs depuis l'affaire Whiten et les leçons à en tirer pour le droit civil québécois », (2002), 36 Revue juridique Thémis 637-687 . Available at SSRN: https://ssrn.com/abstract=2963327

Stephane Beaulac (Contact Author)

University of Montreal - Faculty of Law ( email )

P.O.Box 6128
Stn. Centre-Ville
Montreal, Quebec H3C 3J7
Canada
514-343-7211 (Phone)
514-343-2199 (Fax)

Dentons Canada LLP ( email )

1 Place Ville Marie
Montreal, Québec H3B 4M7
Canada

Here is the Coronavirus
related research on SSRN

Paper statistics

Downloads
11
Abstract Views
149
PlumX Metrics